Faire imprimer des dépliants avec pli mailing

Service supplementaire
Livraison
0
1. Adresse
2. Adresse
3. Adresse
4. Adresse
5. Adresse
6. Adresse
7. Adresse
8. Adresse

Fiche technique (PDF, 100Ko)
Modèle de conception (ZIP, 3Mo)

Le poids total s'élève à env. 3,8 kg.

La remise de la commande s'effectuera jusqu’au lundi, 27. septembre, en cas de commande jusqu’à aujourd’hui, midi (12 h).

L’offre que nous vous proposons:

Prix net98,58 EUR
majoré de la TVA (20%)19,72 EUR
Prix brut118,30 EUR

Expédition incluse

Pour un supplément de seulement 12,89 EUR, vous recevrez 500 exemplaires au lieu de 250 exemplaires.

Le prix est calculé

Offre valable en cas de finalisation de commande jusqu’au : 28/09/2021
La répartition des tirages entre les différentes adresses n’est pas encore complète

Comme une lettre à la poste : faire imprimer dès maintenant des dépliants avec pli mailing.

Dépliant avec pli mailing

Si on vous dit « pli double 2 plis roulés », ça vous parle ? Pas besoin de consulter le petit dictionnaire de l’imprimerie : par souci de clarté, nous avons tout simplement appelé ce type de pliage le pli mailing. Le nom révèle aussi directement la finalité, car le pli mailing permet de transformer un support surdimensionné en un format long insérable dans une enveloppe, et donc de faire des économies sur les frais de port. Cet avantage n’est pas négligeable, notamment pour les campagnes de publipostage avec un grand nombre de destinataires.

Mais qui peut bien encore avoir besoin de l’envoi postal ?
Personne. En effet, quels que soient les objectifs et destinataires à atteindre, il est de nos jours possible de le faire sans utiliser aucun papier, en ayant par exemple recours aux e-mails et newsletters, par téléphone ou directement par une visite sur place. En êtes-vous vraiment sûr ? Nous allons laisser la parole à trois entités qui nous éclairent sur le sujet en adoptant des perspectives différentes.

L’avocat d’entreprise « Homo iurensis » met en garde : le RGPD entraîne son lot de tracas. Il n’a pas été élu le « non-mot » de l’année 2018, mais nombreux sont ceux qui le prennent malgré tout avec des pincettes : le règlement général de protection des données. À cet égard, il représente une véritable aubaine pour les organisateurs et exécuteurs de campagnes de publipostage : en effet, là où l’envoi d’e-mails et de newsletters nécessite l’approbation du destinataire au préalable (double consentement), les campagnes de publipostage peuvent être réalisées sans leur consentement explicite.
Cette situation s’explique par le considérant 47 : le mot magique est ici l’expression « intérêt légitime » qui rend possible l’envoi de courriers publicitaires sans le consentement du destinataire. Toute entreprise souhaitant promouvoir ses produits ou services par voie postale auprès de clients et acheteurs potentiels dispose d’un intérêt légitime. Pour citer le RGPD : „Le traitement de données à caractère personnel à des fins de prospection peut être considéré comme étant réalisé pour répondre à un intérêt légitime.“
Cet intérêt légitime ne signifie pas pour autant que les entreprises souhaitant faire de la prospection ont carte blanche : à l’avenir, il convient en effet de traiter avec prudence les données acquises, en particulier en ce qui concerne l’achat d’adresses et la publicité.

Le comptable « Homo oeconomicus » se lamente : mais ça va nous coûter un bras ...
Rédiger des textes et créer des images, l’impression et le façonnage, l’envoi et la distribution : il est évident que par comparaison avec une campagne d’envoi d’e-mails ou de newsletters, le publipostage nécessite tout d’abord un investissement plus important. Mais comme indiqué précédemment, l’investissement se révèle payant lorsque vous êtes en capacité d’atteindre un large groupe cible conformément aux dispositions juridiques. Et comparées à la prise de contact personnelle, qu’elle soit par téléphone, lors d’une visite ou sur un stand de salon, les campagnes de publipostage marquent encore des points du fait de leurs coûts contrôlables.

L’esprit créatif « Homo sensoricus » exige : remarquez-moi !
La lutte entre les différents supports publicitaires équivaut à « la survie du plus original ». Pour s’imposer, il faut réussir à se distinguer de la masse uniformisée des mesures marketing afin d’accéder à une ressource largement convoitée, mais limitée : l’attention du destinataire. Par chance, c’est ici que la perception sensorielle humaine nous apporte son aide.


Toute la palette des sens.

Que l’on s’appuie sur cinq, six ou même sept sens, plus d’un sens est impliqué à coup sûr. Le publipostage direct fait appel à plusieurs d’entre eux. Il nous interpelle à plus de niveaux que son homologue en ligne tout en suscitant notre curiosité, et parfois même notre instinct du jeu.

L’effet waouh
Avec leurs images colorées et leurs superbes textes, les courriers attirent notre regard, passent souvent de mains en mains et il arrive que les effluves du papier nous montent au nez. La vue, le toucher et l’odorat garantissent ensemble l’effet waouh du publipostage direct.

À vous de jouer
Ces caractéristiques ne suffisent pas pour garantir le succès marketing du publipostage, car pour faire réagir vos clients existants ou acquérir de nouveaux clients, c’est la mise en œuvre qui détermine la réussite. Sinon, les courriers physiques finissent souvent au même endroit que les e-mails et newsletters : dans la corbeille. Voilà pourquoi vous devez vous assurer que le destinataire reste stimulé et curieux de découvrir la suite. Qu’il s’agisse d’un nouveau produit ou d’une manifestation, créez les conditions pour que vos clients n’aient d’autres choix que d’aller dans votre sens. Le pli mailing de printworld.com apporte un support à vos idées.


Et le pli mailing fut.

Sur printworld.com, nous produisons votre dépliant avec pli mailing au format final fermé de 100 × 210 mm. Vous trouverez l’emballage adapté parmi les enveloppes/pochettes d'envoi.

Que vous ayez recours au pli mailing pour présenter un produit, envoyer une invitation pour un événement professionnel ou faire parvenir vos vœux de bonne année à vos clients, nous avons le type de papiers adéquat à disposition. Vous avez le choix parmi du papier Offset inscriptible et imprimable ultérieurement de 80 ou 90 grammes ainsi que parmi du papier couché intense en couleurs brillant ou mat de 90 et 115 grammes. Une fois l’impression et le massicotage réalisés, la feuille est pliée au format final souhaité : elle est tout d’abord « roulée » deux fois verticalement, puis deux fois horizontalement. Et voilà terminé le pli double 2 plis roulés, que nous continuerons bien évidemment à appeler pli mailing. Quel que soit le nombre de destinataires, votre imprimerie en ligne printworld.com vous propose un tirage allant de 250 à 250 000 exemplaires et dispose de la solution adaptée pour chaque campagne de publipostage. Afin de vous permettre de garder une vue d’ensemble et de faciliter la distribution, nous vous proposons également en option de regrouper les dépliants par liasses de 25 ou 50.


Avant que le dépliant avec pli mailing ne commence son voyage...

Si vous devez coordonner votre campagne de publipostage depuis plusieurs points de distribution, nous vous recommandons de répartir votre livraison en plusieurs livraisons partielles : la rubrique « Expédition » de notre page de calcul vous permet de répartir votre commande sur un maximum de huit adresses de livraison. De plus, cette rubrique vous offre également la possibilité de choisir le nom de l’expéditeur. Par défaut, il s’agit de printworld.com. Mais vous pouvez modifier l’expéditeur selon vos souhaits en choisissant l’option « Bon de livraison neutre » ou « Téléchargement de votre bon de livraison ». Enfin, vous avez la possibilité de déterminer la vitesse de production et de livraison de votre publipostage. Pour ce faire, il vous suffit de combiner une vitesse de production de deux à cinq jours ouvrés avec une expédition standard ou express en fonction du temps dont vous disposez.


Petit guide des données d’impression du dépliant avec pli mailing.

Comme pour tous les produits, le format final seul ne suffit pas lors de la création des données d’impression. Lors du façonnage, des tolérances de fabrication à prévoir dès la création du fichier d’impression s’appliquent naturellement durant les étapes de massicotage et de pli. Afin qu’aucune partie de texte ne manque et que les images ne soient pas massicotées, nous vous recommandons d’ajouter aux dimensions du format final un fond perdu de 2 mm sur tout le pourtour et de respecter une marge de sécurité d’au moins 5 mm avec le bord du format final pour les textes et les images. Il convient aussi de faire particulièrement attention au sens des pages et à leur disposition correcte dans le fichier de données d’impression. Car au final, les dix-huit pages du pli mailing ne doivent pas être à l’envers ou mal disposées.

Un petit conseil : si vous nous faites parvenir vos données avant 12 heures, alors le jour correspondant compte comme jour de production et vous économisez du temps jusqu’à la livraison de votre commande.


Un regard au-delà du pli mailing...

Le pli mailing est à n’en point douter un illustre représentant des dépliants, que printworld.com plie pour vous, mais il n’est pas le seul, tant s’en faut. Notre gamme s’étend du pli portefeuille/fenêtre au pli accordéon et vous pouvez choisir votre préféré parmi 13 modèles. Les candidats sont les suivants :

  • Pli simple/1 pli
  • Pli roulé
  • Pli accordéon (leporello)
  • Pli économique
  • Pli fenêtre ou portefeuille
  • 2 plis et pli croisé
  • Pli croisé et roulé
  • Pli croisé et accordéon
  • Pli roulé et croisé
  • Pli accordéon et croisé
  • Pli escalier
  • Pli grenouille